Indicateurs statistiques

Population des 65 ans et +

En Wallonie, selon les perspectives du Bureau fédéral du Plan, la part des 65 ans et plus devrait atteindre 25,0 % en 2061 contre 17,8 % actuellement.

Evolution de la part des 65 ans et plus dans la population selon les perspectives BFP – DGS (en pourcentage)

Evolution de la part des 65 ans et plus dans la population selon les perspectives BFP – DGS (en pourcentage)
Sources : Bureau fédéral du Plan; SPF-Economie / Direction générale Statistiques; Calculs : IWEPS

 

Selon les dernières tables de mortalité calculées par la DGS pour 2014, la Flandre connaît une survie plus importante : l’espérance de vie à la naissance pour les femmes est de 84,3 ans en Flandre, 83,4 ans à Bruxelles et 82,2 ans en Wallonie. Pour les hommes, cette espérance de vie est de 79,6 ans en Flandre, 78,1 ans à Bruxelles et 76,6 ans en Wallonie.

Dès lors, à partir de l’année 2000, la part des 65 ans et plus est devenue plus importante en Flandre qu’en Wallonie. Ce groupe d’âge y représenterait 26,3 % de la population flamande en 2061. En Wallonie, la part des 65 ans et plus dans la population atteindrait 25,0 % de la population en 2061, contre 17,8 % en 2016. Quant à la région de Bruxelles-Capitale, elle suivrait une évolution atypique liée à son caractère urbain, dans laquelle le rôle des migrations est très important (la part des 65 ans et plus passerait de 13,1 % en 2016 à 16,4 % en 2061).

 

Evolution de la part des 80 ans et plus dans la population selon les perspectives BFP – DGS (en pourcentage)

Evolution de la part des 80 ans et plus dans la population selon les perspectives BFP – DGS (en pourcentage)
Sources : Bureau fédéral du Plan (BFP); SPF-Economie / Direction générale Statistiques; Calculs : IWEPS

 

Selon le scénario des perspectives du Bureau fédéral du Plan (BFP), l’évolution de la part des 80 ans et plus suit la même tendance que celle des 65 ans et plus. Pour la Wallonie, la part de ces derniers augmentera, passant de 5,2 % en 2016 à  9,7 % 2061. C’est donc ce groupe d’âge qui connaît la plus forte progression.


Définitions et sources

L’espérance de vie à la naissance est la durée moyenne de vie que les enfants nés durant l’année d’observation auraient s’ils adoptaient la mortalité observée pour chaque génération durant l’année retenue.


Pertinence et limites

Les perspectives de population du Bureau fédéral du Plan sont réalisées annuellement pour le pays et ses régions et jusqu’au niveau des arrondissements suivant une méthodologie et des hypothèses reprises dans la publication du BFP. Ces dernières sont le résultat de travaux d’un groupe d’experts démographes des universités et des institutions de Belgique. Cet exercice constitue les perspectives régionales officielles de la Belgique.

 

Ces perspectives de mars 2016 couvrent la période s’étalant de 2015 à 2061.

Responsable(s) : Debuisson Marc

Pour en savoir plus:

Bureau fédéral du Plan : http://www.plan.be/
BFP-DGS (2016), Perspectives démographiques 2015-2060, Population, ménages et quotients de mortalité prospectifs, mars 2016.
Plus d’indicateurs et fichiers à télécharger sur : http://walstat.iweps.be

Prochaine mise à jour : avril 2017


Télécharger la fiche .pdf
Retour aux statistiques