Indicateurs statistiques

Productivité des ressources

La productivité des ressources wallonnes exprimée en euros (de 2010) par kg de matières pour l’année 2013 est de 1,18 €.

Productivité des ressources en euros/kg

Sources : ICEDD, Eurostat ; Calculs : IWEPS

 

La productivité des ressources a augmenté au cours des dix dernières années, tant en Wallonie qu’en Belgique et qu’au niveau de l’Europe des 28. Celle-ci renseigne sur le montant de la valeur ajoutée produite par la consommation d’une unité de matière première. Ici, il est question des flux physiques apparents de matières premières (Domestic Material Consumption ou DMC).

Une augmentation de la productivité des ressources signifie que pour une même quantité de matière, la valeur ajoutée produite est plus importante en 2013 qu’en 2003 (1,18 euro/kg contre 1,06 euro/kg).

En Wallonie, une unité de matière consommée produit, proportionnellement, moins de valeur ajoutée qu’en moyenne dans les 28 Etats membres de l’EU ou encore qu’en Belgique prise dans son ensemble (valeur tirée vers le haut par la Flandre).

Lorsque la productivité des ressources diminue, cela peut s’expliquer par la combinaison d’un accroissement du PIB et d’une hausse encore plus importante de la consommation de matières (DMC) comme ce fut le cas en Wallonie et en Belgique entre 2004 et 2007.

 

Evolution de la productivité des ressources (PIB/DMC) et du PIB

Sources : ICEDD, ICN ; Calculs : IWEPS

 

La productivité des ressources connait beaucoup plus de fluctuations que la courbe relative à l’évolution indicielle du PIB en volume. Pour la plupart des années, son niveau, par rapport à 2003, est plus faible que celui du PIB. Néanmoins, sur l’ensemble de la période, la productivité des ressources a crû presque au même stade que le PIB (12,0 % contre 12,9 %). La différence d’évolution peut être due à des activités économiques consommatrices de matières premières, mais qui proportionnellement, contribuent moins au PIB.

 

Composition moyenne de matières de l’extraction intérieure rapportée au nombre d’habitants

Sources : ICEDD et Eurostat

 

La composition de la DMC wallonne (en tonnes/habitant) diffère fortement de celle de la Belgique ou de l’Europe des 28. La part des minéraux non métalliques est très importante en Wallonie, deux fois plus qu’en Belgique (80 % contre 38 %). La part des combustibles fossiles est bien plus faible également alors que pour la biomasse, la composition moyenne est quasi identique.


Définitions et sources

La productivité des ressources est définie, selon Eurostat, comme le rapport entre le PIB et la DMC et elle s’exprime en euros par kilogramme de matières. Cet indicateur reflète la valeur du PIB générée par unité de ressource consommée par l’économie. La valeur du PIB doit être fournie en volume (euros chaînés de 2010).


Pertinence et limites

La productivité des ressources est reprise comme indicateur principal dans le cadre de la stratégie EU-2020 pour quantifier la meilleure utilisation des ressources.

Cet indicateur est disponible avec un certain délai, souvent plus de deux ans, et n’est pas disponible annuellement au niveau régional.

Responsable(s) : Tilman Yves

Pour en savoir plus:

http://etat.environnement.wallonie.be/
http://ec.europa.eu/eurostat/web/environment/material-flows-and-resource-productivity

Prochaine mise à jour : septembre 2018


Télécharger la fiche .pdf
Retour aux statistiques