Indicateurs statistiques

Taux d’emploi administratif des 15 à 64 ans

Selon les données administratives, 57,2 % des Wallons en âge de travailler (15 à 64 ans) ont un emploi en 2015.

Ce taux observé pour l’ensemble de la Wallonie cache une grande disparité parmi les communes, où il varie de 41,2 % à 70,8 %.

Les communes du canton de Saint-Vith connaissent les taux d’emploi les plus importants. Les taux d’emploi sont également élevés dans plusieurs communes de la province de Luxembourg (proximité de l’autoroute E25), de la zone formée par l’est du Brabant wallon, le nord de la province de Namur et l’ouest de la province de Liège, ainsi que dans quelques communes du Hainaut situées le long de la frontière linguistique.

Par contre, le long du sillon industriel wallon se situent les communes dont les taux d’emploi sont les plus bas. Les taux d’emploi sont également faibles dans les communes frontalières avec la France.

Sources : Steunpunt Werk – Vlaamse Arbeidsrekening, moyenne annuelle 2015

 

La répartition géographique du taux d’emploi des jeunes est différente de celle du taux d’emploi total. Dans le canton de Saint-Vith, des taux d’emploi élevés s’observent à la fois pour l’ensemble de la population en âge de travailler et pour les jeunes. Par contre, les communes du Brabant wallon affichent les taux d’emploi des jeunes les plus faibles alors que les taux d’emploi totaux y sont relativement élevés.

 

Taux d’emploi wallon par catégorie

Sources : Steunpunt Werk – Vlaamse Arbeidsrekening, moyenne annuelle 2015

 

Le taux d’emploi des jeunes, à 21,6 %, est 36 points de pourcentage en-dessous du taux d’emploi global (15 à 64 ans).

Le taux d’emploi des femmes est systématiquement plus faible que celui des hommes, mais c’est chez les 50 à 64 ans que cette différence est la plus marquée (12 points de pourcentage en moins).


Définitions et sources

Le taux d’emploi rapporte à la population en âge de travailler (15 à 64 ans) le nombre de personnes qui ont effectivement un emploi (population active occupée).

Ces données sont issues des comptes de l’emploi flamand (Vlaamse Arbeidsrekening) élaborés par le Steunpunt Werk, qui met en correspondance différentes sources : ONSS, ORPSS, INASTI, INAMI, BCSS, ONEM.


Pertinence et limites

Ce taux d’emploi calculé à partir de données administratives permet de disposer de données communales. Elles sont disponibles relativement longtemps après la période observée car elles sont tributaires de la disponibilité de nombreuses sources et demandent un travail d’estimation complexe.

Responsable(s) : Vanden Dooren Laurence

Pour en savoir plus:

Le thème « Marché du travail » – Walstat – IWEPS : http://walstat.iweps

Les comptes de l’emploi flamand : http://www.steunpuntwerk.be/node/3027

Prochaine mise à jour : avril 2018


Télécharger la fiche .pdf
Retour aux statistiques