Indicateurs statistiques

Structure d’activité de la population wallonne (concept administratif)

1 603 098 Wallons, de 15 à 64 ans, sont actifs sur le marché du travail en 2019 (soit 68,6 % de la population wallonne en âge de travailler).

Structure d’activité selon les données administratives en Wallonie

Sources : Steunpunt Werk, Vlaamse Arbeidsrekening, Statbel, moyenne annuelle 2019

Le marché du travail de la Wallonie sous l’angle de ses habitants est décrit ici au départ de données administratives ou d’estimations sur la base de données administratives, en moyenne annuelle pour 2019.

En 2019, la Wallonie comptait 3 639 5196 habitants, dont 621 699 avaient moins de 15 ans et 680 967, 65 ans et plus. 2 336 854 étaient donc en âge de travailler, soit 64,2 % de la population.

Parmi les personnes âgées de 15 à 64 ans, 1 603 098 se sont présentées sur le marché du travail. Ces dernières, appelées aussi actifs, représentaient 68,6 % de la population en âge de travailler. Ils n’avaient pas tous un emploi. 12,7 % d’entre eux, soit 202 986, étaient au chômage (concept administratif : demandeurs d’emploi inoccupés). 1 400 111 personnes, soit le solde, avaient un emploi et représentaient 59,9 % de la population en âge de travailler (15-64 ans).

La répartition géographique du taux d’activité ressemble fort à celle du taux d’emploi. Ils ont le même dénominateur (la population de 15 à 64 ans) et les personnes en emploi forment la plus grande partie de la population active. On observe cependant des différences entre les deux cartes dues à la composante chômage de la population active. Plus la part de DEI dans la population est importante plus l’écart entre le taux d’activité et le taux d’emploi sera important.
Suite à un changement méthodologique, les taux d’activité et d’emploi sont plus faibles dans certaines communes frontalières germanophones et luxembourgeoises.

Taux d’activité, d’emploi et de chômage par classe d’âge

Sources : Steunpunt Werk – Vlaamse Arbeidsrekening, moyenne annuelle 2019

La classe d’âge la plus active est celle des 25 à 49 ans (84,2 % des personnes en âge de travailler).
66,0 % des 50 à 64 ans sont présents sur le marché du travail.
La classe des 15 à 24 ans compte proportionnellement peu d’actifs (31,4 %), mais parmi ceux-ci, la part des chômeurs est très importante (27,6 %).


Définitions et sources

La population active wallonne est composée des personnes résidant en Wallonie, qui travaillent en Wallonie ou ailleurs (population active occupée) ou qui sont sans emploi et à la recherche d’un emploi (population active au chômage). Ces données sont issues des comptes de l’emploi flamand élaborés par le Steunpunt Werk, qui met en correspondance différentes sources : ONSS, ORPSS, INASTI, CIN, BCSS, ONEM, IBSA.
Les taux d’activité, d’emploi et de chômage sont reliés par l’égalité comptable suivante : Taux d’activité = taux d’emploi/(1-taux de chômage).


Pertinence et limites

Ces estimations calculées à partir de données administratives, permettent de disposer de données communales. Le nombre d’actifs est différent de celui de l’enquête sur les forces de travail surtout dans la mesure du chômage administratif et du chômage BIT.
Elles sont disponibles assez tardivement car elles sont tributaires de la disponibilité de nombreuses sources.
En 2017, la méthode d’estimation des étudiants non assujettis est modifiée et les salariés d’organismes internationaux ont été intégrés aux actifs occupés.
En 2019, la source des frontaliers sortants change, ce qui entraine une baisse de l’emploi, particulièrement dans certaines communes frontalières.

Responsable(s) : Vanden Dooren Laurence

Pour en savoir plus:

Le thème « Marché du travail » Walstat – IWEPS : http://walstat.iweps.be

La vidéo http://iweps.be/publication/mesure-t-on-taux-de-chomage-wallonie/ 

Les comptes de l’emploi flamand http://www.steunpuntwerk.be/node/3027

Prochaine mise à jour : septembre 2022


Télécharger la fiche .pdf
Retour aux statistiques