Indicateurs statistiques

Structure d’activité de la population wallonne (concept administratif)

1 593 141 Wallons, de 15 à 64 ans, sont actifs sur le marché du travail en 2018 (soit 68,2 % de la population wallonne en âge de travailler).

Structure d’activité selon les données administratives en Wallonie

Sources : Steunpunt Werk, Vlaamse Arbeidsrekening, Statbel, moyenne annuelle 2018

Le marché du travail de la Wallonie sous l’angle de ses habitants est décrit ici au départ de données administratives ou d’estimations sur la base de données administratives, en moyenne annuelle pour 2018.

En 2018, la Wallonie comptait 3 629 086 habitants, dont 623 491 avaient moins de 15 ans et 668 679, 65 ans et plus. 2 336 916 étaient donc en âge de travailler, soit 64,4 % de la population.

Parmi les personnes âgées de 15 à 64 ans, 1 593 141 se sont présentées sur le marché du travail. Ces dernières, appelées aussi actifs, représentaient 68,2 % de la population en âge de travailler. Ils n’avaient pas tous un emploi. 13,1 % d’entre eux, soit 208 521, étaient au chômage (concept administratif : demandeurs d’emploi inoccupés). 1 384 620 personnes, soit le solde, avaient un emploi et représentaient 59,2 % de la population en âge de travailler (15-64 ans).

La répartition géographique du taux d’activité ressemble fort à celle du taux d’emploi. Ils ont en effet le même dénominateur (la population de 15 à 64 ans) et les personnes en emploi font partie de la population active. C’est donc le rapport du nombre de DEI dans la population qui explique les variations par rapport à la carte du taux d’emploi.

 

Taux d’activité, d’emploi et de chômage par classe d’âge

Sources : Steunpunt Werk – Vlaamse Arbeidsrekening,
moyenne annuelle 2018

La classe d’âge la plus active est celle des 25 à 49 ans (83,8 % des personnes en âge de travailler).
65,0 % des 50 à 64 ans sont présents sur le marché du travail.
La classe des 15 à 24 ans compte proportionnellement peu d’actifs (31,5 %), mais parmi ceux-ci, la part des chômeurs est très importante (29,3 %).


Définitions et sources

La population active wallonne est composée des personnes résidant en Wallonie, qui travaillent en Wallonie ou ailleurs (population active occupée) ou qui sont sans emploi et à la recherche d’un emploi (population active au chômage). Ces données sont issues des comptes de l’emploi flamand élaborés par le Steunpunt Werk, qui met en correspondance différentes sources : ONSS, ORPSS, INASTI, INAMI, BCSS, ONEM, IBSA.


Pertinence et limites

Ces estimations sont calculées à partir de données administratives, ce qui permet de disposer de données communales.

Elles sont disponibles relativement longtemps après la période observée car elles sont tributaires de la disponibilité de nombreuses sources et demandent un travail d’estimation complexe.

En 2017, la méthode d’estimation des étudiants non assujettis est modifiée et les salariés d’organismes internationaux ont été intégrés aux actifs occupés.

Responsable(s) : Vanden Dooren Laurence

Pour en savoir plus:

Le thème « Marché du travail » Walstat – IWEPS : http://walstat.iweps.be

La vidéo http://iweps.be/publication/mesure-t-on-taux-de-chomage-wallonie/ 

Les comptes de l’emploi flamand http://www.steunpuntwerk.be/node/3027

Prochaine mise à jour : septembre 2021


Télécharger la fiche .pdf
Retour aux statistiques