L’emploi public en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles

Regards statistiques n°6

Cette nouvelle édition de « L’emploi public en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles » a pour objectif d’apporter un éclairage sur les caractéristiques et évolutions de l’emploi public à ces deux niveaux de pouvoir. Nous avons pris le parti de mettre l’accent sur certains aspects structurels de l’emploi public telles que la contractualisation, la qualification et la féminisation.

Quelques chiffres à épingler :

  • En Wallonie, l’emploi est stable ces quinze dernières années pour le SPW, plus gros employeur public (autour de 10 000 agents). Dans les OIP wallons, l’évolution est souvent à la hausse : depuis 2005, plus de 1 500 nouveaux collaborateurs supplémentaires au FOREM, un doublement des effectifs à l’IWEPS et des augmentations supérieures à 75% à l’AViQ et à l’IFAPME. Pour d’autres OIP wallons, la tendance est à la baisse (CRAW ou AWEX par exemple). En Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), entre 2012 et 2020, les effectifs du Ministère ont crû de 21%. Les effectifs des OIP croissent tous, à des degrés divers.
  • La féminisation de l’emploi est très avancée au sein des administrations publiques, en particulier en FWB : les femmes constituent deux tiers des effectifs des institutions communautaires et 53% des effectifs des institutions wallonnes.
  • Les jeunes de moins de 30 ans qui travaillent dans la fonction publique sont sous-représentés par rapport à leur part dans l’ensemble des travailleurs et travailleuses (tous secteurs d’activité confondus). Ces dix dernières années, le phénomène de vieillissement touche plus durement les institutions wallonnes que communautaires.
  • Dans la fonction publique wallonne, 50% des effectifs sont diplômés de l’enseignement supérieur. Cette proportion s’élève à 57% pour les effectifs de la FWB.
  • Depuis 2012, l’emploi contractuel se stabilise autour de 60% du total des emplois publics en Wallonie, et de 55% en FWB. A ces deux niveaux de pouvoir, la contractualisation est la plus importante parmi les effectifs embauchés récemment (moins d’un an d’ancienneté dans l’institution).

De nombreuses autres statistiques sont présentées dans la publication Regards statistiques n°6 : L’emploi public en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Edition : N°6 Langue : fr Format : A Prix : Gratuit Nombre de page : 122