Debuisson Marc

Chargé de recherche - Direction Anticipation des phénomènes socio-économiques Tel: 081468427 E-mail: m.debuisson@iweps.be
  • Maître en démographie UCL
  • Docteur en Histoire Université Saint-Louis – Académie Louvain
  • Attaché scientifique, démographe-conjoncturiste, à l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS), depuis septembre 1996 (anciennement Service des Etudes et de la Statistique du Ministère de la Région wallonne)
  • Chercheur associé depuis 2005 à l’Université Saint-Louis – Bruxelles, Centre de recherches en histoire du droit et des institutions
  • Assistant de recherche de novembre 1989 à septembre 1996.
    Institut de démographie (1989-1994), puis au Centre d’étude de gestion démographique pour les administrations publiques (Gédap) du département de Sciences politiques et sociales (1995-1996),Université catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve

Marc Debuisson obtient sa licence en Histoire à l’Université catholique de Louvain (UCL) en 1987. Il décroche ensuite sa maîtrise en démographie toujours à l’UCL. Assistant à l’Institut de démographie de l’UCL entre 1989 et 1996, il travaille avec Michel Poulain et Thierry Eggerickx avec lesquels il continue de collaborer à de nombreux projets touchant tous les domaines de la démographie. Il intègre en 1996 le Service des Etudes et de la Statistique (SES) de la Région wallonne qui deviendra l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS). Il y poursuit depuis vingt ans des travaux sur la conjoncture économique et sur la démographie. Il est notamment un représentant de la Belgique auprès du Comité européen sur la population du Conseil de l’Europe entre 1997 et 2004. Il assure la fonction de secrétaire général de la Société démographique francophone de Belgique (SDFB) entre 2005 et 2013 et la vice-présidence entre 2014 et 2017. En 2013, il soutient sa thèse de doctorat en Histoire sur les « Régimes démographiques » à l’Université–Saint-Louis – Bruxelles, membre de l’Académie ‘Louvain’ où il est chercheur associé depuis 2005.

Démographie – Conjoncture économique – Histoire

 

Publications et Communications lors de colloques scientifiques

  • Charlier J., Debuisson M., Duprez J.-P., Reginster I. (2016), Mouvements résidentiels en Wallonie (1994-2014) : analyses des migrations intercommunales et construction de bassins résidentiels, Namur, (Working paper de l’IWEPS, n°21).
  • Debuisson M. (2015), Régimes démographiques et structures socio-économiques. Les communautés villageoises de la province de Namur au cours de la première moitié du 19e siècle, Peter Lang, Bern, collection Population, Famille et Société / Population, Family, and Society, n°23, 749 p.
  • Charlier J., Debuisson M., Duprez J.-P., Reginster I. (2015), D’une analyse des mouvements résidentiels intercommunaux à une construction de bassins résidentiels wallons (1994-2014), Louvain-La-Neuve, p. 1-18 (Chaire Quetelet 2015, La démographie locale – Relations entre population, lieu de résidence et politiques publiques https://www.uclouvain.be/519841.html)
  • Debuisson M., « Les régimes démographiques dans la province de Namur au cours de la première moitié du 19e siècle (1815-1856) », in Espace Populations Sociétés, 2014/1, Lille, p. 1 à 26.
    Détermination de l’existence de différents régimes démographiques des communes namuroises dans les premières décennies du 19e siècle à partir d’une reconstitution du mouvement annuel de l’ensemble des communes de la province et d’une base de données de 8000 individus formant les populations de six communes.
  • Debuisson M., « Les perspectives de population wallonne après le rapport Sauvy», in Actes de colloque de l’IWEPS, « 50 ans après le Rapport Sauvy. La population wallonne entre enjeux du passé et défis du futur. Liège, 23 octobre  2012, Namur, novembre 2013, p. 24 à 35.
    Anticiper les évolutions de la population wallonne, c’est se tromper et accepter de le faire pour marquer à un moment l’orientation prise par la population. Après le Rapport Sauvy, c’est l’INS et le Bureau fédéral du Plan qui ont pris l’initiative de la remise à jour du jeu de perspectives.  Depuis Sauvy, les perspectives de population de la Wallonie n’ont cessé d’évoluer. La diversité des résultats qui en découlent montre l’incertitude liée à l’exercice même des perspectives, qui ont trop souvent été prises pour argent comptant par les décideurs
  • Charlier J., Reginster I., Debuisson M., Perspectives  communales de population à l’horizon 2026 et aménagement du territoire, Working paper de l’IWEPS n°11, mars 2013.
    Exercice d’estimation de consommations résidentielles d’espace en Wallonie suivant trois scénarios à partir de perspectives communales de population et des ménages jusqu’en 2026.
  • Eggerickx Th., Debuisson M., Sanderson J.-P., « La mortalité des jeunes enfants de moins d’un an en Belgique, de 1840 à 1925 », in Annales de démographie historique 2012, Paris, n°1, 2012, p. 25 à 61.
    L’objectif de cet article est de proposer une approche spatiale de l’évolution de la mortalité infantile en Belgique en récoltant un maximum de données se référant à des découpages territoriaux homogènes et en considérant les âges au décès au cours de la première année de vie entre 1840 et 1939. De plus, les écarts entre le(s) milieu(x) urbain(x) et le milieu rural sont également analysés.
  • Sanderson J.P., Dal L., Debuisson M., Eggerickx Th., « Perspectives de population et de ménages des communes belges », in Cahiers de démographie locale 2010, Les projections démographiques locales, Neoteque, 2012, p. 111-149.
    Présenté lors de la 3e journée « Démographie et territoire » tenue le 16 juin 2010 à Université de Paris I-Sorbonne.
    Recherche réalisée dans le cadre d’une convention IWEPS-Gédap-UCL visant à établir une méthodologie et un outil de projection des populations et des ménages des communes wallonnes.
  • Debuisson M., Quel défi pour la population wallonne au 21e siècle ?, Brève de l’IWEPS, n°8, janvier 2009.
    Analyse des évolutions récentes et des perspectives démographiques de la Wallonie jusqu’en 2060 en comparaison avec les deux autres régions belges. Mise en lumière des enjeux économiques qui découlent des évolutions démographiques attendues.