Perspectives économiques régionales 2017-2022

La croissance économique demeure différente entre les trois régions et est intensive en emploi

Ces perspectives s’appuient sur une projection de croissance continue de l’économie belge de l’ordre de 1,5% par an, dans un contexte de mesures de politique économique visant à encourager la création d’emploi.

Que sont les Perspectives économiques régionales ?

Les « Perspectives économiques régionales 2017-2022 » sont le fruit d’une collaboration entre le Bureau fédéral du Plan, l’Institut Bruxellois de Statistique et d’Analyse (IBSA), l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS) et le Studiedienst van de Vlaamse Regering van het Departement Kanselarij en Bestuur (SVR-DKB).

Elles constituent un exercice de désagrégation des Perspectives économiques nationales publiées en juin 2017 par le Bureau fédéral du Plan. Cette projection nationale est basée sur un contexte international marqué par une croissance économique modérée mais continue dans la zone euro. La croissance de l’économie belge devrait atteindre 1,5 à 1,6 % chaque année au cours de la période 2017-2020, avant de légèrement fléchir en fin de période de projection (1,4 % en moyenne pour 2021-2022).

L’exercice de désagrégation régionale est réalisé à l’aide de clés de répartition régionale endogènes, c’est-à-dire déterminées par un ensemble d’équations estimées par des méthodes statistiques. Il s’agit donc d’une approche de type « top-down » : les perspectives régionales coïncident parfaitement avec les perspectives économiques nationales.

Les perspectives économiques régionales réalisées permettent de brosser, sous l’hypothèse de politique inchangée, le tableau du paysage économique des cinq années à venir et d’identifier tout déséquilibre économique qui pourrait surgir, se creuser ou perdurer à moyen terme.

 

Langue : fr Format : A4 Prix : Gratuit Nombre de page : 100