Indicateurs statistiques

Taux de croissance du PIB en volume

Le taux de croissance du PIB en volume, en Wallonie pour l’année 2014, était de 1,3%.

Taux de croissance du PIB en volume (en %)

Taux de croissance du PIB en volume (en %)
Sources : ICN; Calculs : IWEPS (mai 2016)

 

Sur l’ensemble de la période couverte par les comptes régionaux (période 2003 à 2014), la croissance annuelle moyenne est de 1,2 % en Wallonie. Cette croissance est inférieure à la croissance moyenne observée en Flandre (1,7 %) mais supérieure à celle mesurée à Bruxelles (0,9 %). Elle est également supérieure aux moyennes européennes (zone euro     à 0,8 % et EU-28 à 1,1 %) tout en se situant entre les Pays-Bas et l’Allemagne.

Durant les années 2003 à 2008, l’activité économique a augmenté en moyenne de 2,5 % par an, soit un taux supérieur à nos pays limitrophes mais inférieur à celui observé en Région flamande bien que l’écart ne soit que 0,2 point de pourcentage en faveur de la Flandre.

Néanmoins, depuis la crise économique et financière (période 2009 à 2014), l’économie wallonne a crû à un rythme plus faible qu’auparavant (0,2 %), rythme moindre que celui mesuré en France (0,3 %) et encore plus comparé à l’Allemagne (0,7 %) ou la Flandre (0,9 %).

L’écart entre la Wallonie et la Flandre s’est quelque peu creusé ces dernières années en raison des récessions observées en Wallonie en 2012 et 2013 avec des taux de croissance de -0,6 % alors que ceux-ci étaient de +0,6 % pour la Région flamande.

Le taux de croissance évoqué ci-dessus pour l’année 2014 fait état d’une reprise économique, à +1,3 % (et +1,5 % en Flandre). Ce rythme est proche de la tendance de long terme en Wallonie. Ce chiffre pour 2014 est basé sur les données provisoires et sera vraisemblablement révisé l’année prochaine avec l’utilisation de la méthode définitive pour 2014.

 

Taux de croissance du PIB en volume par habitant (en %)

Taux de croissance du PIB en volume par habitant (en %)
Sources : ICN; Calculs : IWEPS (mai 2016)

 

Rapporté au nombre d’habitants, les taux de croissance du PIB en volume sont un peu moins élevés. En les corrigeant des effets de la croissance démographique, les taux de croissance, après crise sont plus hauts en Wallonie qu’à Bruxelles mais souvent inférieurs à ceux mesurés en Flandre.

Si la prise en considération de la population provoque une diminution des écarts de croissance Wallonie-Flandre, elle a pour effet que la croissance annuelle moyenne wallonne entre les années 2008 et 2014 est de -0,3 % en Wallonie contre +0,2 % pour la Flandre en prenant le total du PIB.

En 2014, le taux de croissance du PIB en volume par habitant était de 1 % en Wallonie contre 1,1 % en Flandre.

 


Définitions et sources

Le PIB est une mesure de l’activité économique produite sur un territoire donné (la Wallonie) pendant une période de temps déterminé (une année).

Dans les comptes régionaux, le PIB est fourni à prix courants. Il fait ici l’objet de calculs, en se basant notamment sur les déflateurs nationaux, pour passer en volume et en euros chaînés de 2010. En effet, le déflateur national est appliqué au solde des impôts moins les subventions sur les produits. Pour chaque région, ce solde est ensuite additionné (de façon chaînée) à la valeur ajoutée brute en volume.


Pertinences et limites

Le PIB en volume est calculé par l’IWEPS en tenant compte des déflateurs nationaux car il n’existe pas de PIB en volume dans la comptabilité régionale officielle. Le fait de le rapporter à la population permet de gommer les effets de la croissance démographique.

Le PIB, à prix courants, est pour la dernière année disponible (ici 2014) calculé selon une méthode provisoire et le chiffre définitif n’est fourni que dans la version suivante des comptes régionaux. Ce chiffre dit provisoire est systématiquement revu lors du passage à la méthode définitive.

Les prévisions pour les années 2015 et 2016 sont calculées dans notre publication semestrielle (estimations IWEPS), Tendances, et sont calculées pour la Belgique et la Wallonie seulement.

Responsable(s) : Caruso Frédéric , Tilman Yves

Pour en savoir plus:

Prochaine mise à jour : mars 2017


Télécharger la fiche .pdf
Retour aux statistiques