Projets

Évaluation du PM4.0 : Les terrains équipés mis à disposition des entreprises pour favoriser leur développement

Mandat d’évaluation

L’évaluation du Plan Marshall 4.0 a fait l’objet d’un mandat du gouvernement wallon dès la publication du Plan  en mai 2015. Celui confie à l’IWEPS la mise en œuvre d’une démarche évaluative indépendante. Un Comité Transversal d’Encadrement (CTE) est chargé d’encadrer les travaux.

En vue d’élaborer cette évaluation, l’IWEPS a élaboré une logique d’intervention du Plan Marshall 4.0 dont le Gouvernement wallon a pris acte en juillet 2015. Cette logique a servi de cadre conceptuel de référence pour l’élaboration du programme d’évaluation, tant au niveau des thèmes retenus que des questions d’évaluation relatives aux effets attendus des mesures prises.

Ce programme d’évaluation comprend la réalisation de sept évaluations thématique, d’une analyse macroéconomique du contexte wallon et d’un tableau de bord d’indicateurs. Il a été avalisé par le Gouvernement wallon en septembre 2015. L’évaluation des politiques de rénovation énergétique des bâtiments publics est une des évaluations thématiques de ce programme.

Objet de l’évaluation

Dans le Plan Marshall 4.0, les mesures relatives à la mise à disposition d’espace et d’infrastructures pour l’activité économique se retrouvent sous l’axe III « Mobiliser le territoire à destination du développement économique » :

III.1. : Poursuivre le développement d’infrastructures à destination de l’activité économique, et en particulier les mesures

III.1.2. : Faire des ZAE un levier de déploiement. Champ de l’évaluation : l’ensemble des ZAE et zones portuaires en Wallonie, ainsi que les anciens SAR reconvertis en ZAE, indépendamment de leur source de financement.

La/les question(s) évaluative(s)

Questions relatives à la conception et à la mise en œuvre de la politique :

  • (1) Sur quels connaissances et diagnostics s’appuie la politique d’infrastructures d’accueil des activités économiques pour cerner les besoins fonciers des entreprises ?
  • (2) La politique constitue-t-elle une réponse adéquate aux besoins fonciers des entreprises ?

Question relative aux effets de la politique :

  • (3) La politique d’infrastructures d’accueil des activités économiques permet-elle de maintenir et d’attirer des entreprises sur les terrains mis à disposition ? Quel est le profil économique de ces entreprises ?

La méthodologie

Combinaison d’analyses quantitatives et qualitatives, en l’occurrence :

  • une analyse documentaire ;
  • une exploitation de bases de données quantitatives descriptives ;
  • une enquête auprès des entreprises ;
  • des entretiens auprès des promoteurs publics (ZAE et ports) et des promoteurs privés ;
  • un benchmarking de la politique wallonne avec les politiques d’accueil de l’activité économique menée dans les régions limitrophes (études de cas)

Les chargés d’évaluation

L’évaluation a été confiée à l’IWEPS. L’Institut a fait appel à un accompagnement scientifique (via un marché public).

Réalisation IWEPS : C. Dujardin, V. Louis, R. Paque et I. Reginster.

Accompagnement scientifique : J.-M. Halleux de l’Université de Liège

Le calendrier

  • Mandat d’évaluation : septembre 2015
  • Cadrage opérationnel (présenté au CTE) : juin 2016
  • La publication du rapport a eu lieu en mai 2019

Documents disponibles

Publications associées

Les terrains équipés mis à disposition des entreprises pour favoriser leur développement – Analyse évaluative

En Wallonie, les premiers parcs d’activités économiques (PAE) se sont développés dans les années 60...

Lire la suite