Projets

Évaluation du PM4.0 : La digitalisation de l’administration publique wallonne

Mandat d’évaluation

L’évaluation du Plan Marshall 4.0 a fait l’objet d’un mandat du gouvernement wallon dès la publication du Plan  en mai 2015. Celui confie à l’IWEPS la mise en œuvre d’une démarche évaluative indépendante. Un Comité Transversal d’Encadrement (CTE) est chargé d’encadrer les travaux.

En vue d’élaborer cette évaluation, l’IWEPS a élaboré une logique d’intervention du Plan Marshall 4.0 dont le Gouvernement wallon a pris acte en juillet 2015. Cette logique a servi de cadre conceptuel de référence pour l’élaboration du programme d’évaluation, tant au niveau des thèmes retenus que des questions d’évaluation relatives aux effets attendus des mesures prises.

Ce programme d’évaluation comprend la réalisation de sept évaluations thématiques, d’une analyse macroéconomique du contexte wallon et d’un tableau de bord d’indicateurs. Il a été avalisé par le Gouvernement wallon en septembre 2015. Une des évaluations thématiques de ce programme porte sur le développement du secteur numérique et son impact sur l’économie wallonne.

Objet de l’évaluation

Le Plan Marshall 4.0 ambitionne d’inscrire l’administration wallonne dans l’ère du digital par l’ouverture des services et des données, l’orientation usager et le décloisonnement des différents services administratifs. Dans ce contexte, la politique d’e-government est vue comme un levier de développement des services administratifs.

L’évaluation proposée analyse la politique d’e-government menée en Wallonie  en se focalisant sur les transformations des outils informatiques et digitaux connues depuis le début des années 2000 (développement d’Internet, des outils informatiques mobiles, des systèmes applicatifs, des données disponibles, des modalités techniques de gestion des données informatiques, etc.

La/les question(s) évaluative(s)

  • Comment s’agence le phénomène de digitalisation de l’administration publique wallonne ?
  • Quels sont les enjeux d’évolution ?

La méthodologie

Dans un premier temps, la démarche a établi un diagnostic de la situation. Celui-ci a permis de clarifier le sens du processus de digitalisation de l’administration publique dans le contexte spécifique du Service Public de Wallonie. Ce diagnostic s’est appuyé sur une mise en perspective comparative, une série d’entretiens exploratoires avec des acteurs clés de l’organisation et sur une analyse budgétaire ainsi que sur une étude des ressources humaines affectées aux questions informatiques.

Dans un deuxième temps, sur la base d’ateliers avec les parties prenantes, l’IWEPS s’est attaché à clarifier le cadre cognitif utile au développement d’une vision stratégique pour la digitalisation de l’administration wallonne. L’étude a développé les modèles possibles de digitalisation de l’administration wallonne et positionné le SPW par rapport à chacun d’eux, ceci afin de proposer aux décideurs une cartographie des orientations possibles et des pistes d’action. L’étude a également mis en lumière le fait que, à l’arrière-plan de chacune des orientations possibles, se trouvent des conceptions contrastées des missions de l’administration publique et de la nature du service public.

Les chargés d’évaluation

L’évaluation a été confiée à l’IWEPS.

Réalisation IWEPS : V. Calay, J.-L. Guyot, M. Mosty, S. O’Dorchai et R. Paque.

Le calendrier

  • Mandat d’évaluation : septembre 2015
  • Cadrage opérationnel : début 2018
  • La publication du rapport est prévue pour octobre 2018

Publications associées

La digitalisation de l’administration publique wallonne. Etat des lieux et perspectives

L’étude « La digitalisation de l’administration publique wallonne. Etat des lieux et perspectives » proposée par l’IWEPS...

Lire la suite